vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Suites bureautiques : la guerre est relancée

Suites bureautiques : la guerre est relancée

mardi 11 mars 2003

Pour 2003, la bataille entre Corel, Sun et Microsoft sur le terrain des suites bureautiques devrait repartir de plus belle avec les lancements quasi simultanés des versions bêta publiques d’Office™ 2003 et de StarOffice™ 6.1 et de la version finale de WordPerfect™ Office 11.

GIF - 4.3 ko
Microsoft Office 2003


- Microsoft a annoncé la semaine dernière la disponibilité en téléchargement de la dernière mouture de son logiciel phare, Office™ 2003.

GIF - 4 ko
Star Office 6.1


- Sun, de son côté, prévoit de rendre publique la version bêta de StarOffice 11 en milieu de semaine pour Solaris, Linux et Windows.

JPEG - 2.7 ko
Corel WordPerfect Office 11


- Enfin Corel devrait lancer WordPerfect Office 11 à la fin du mois d’avril.

Le marché des suites bureautiques est actuellement trusté par Microsoft, mais ses deux challengers misent sur une tarification agressive et sur la compatibilité avec les formats de fichiers Office pour encourager les utilisateurs à abandonner leurs habitudes. Ainsi, StarOffice est vendu environ 75 $ par poste à l’unité, contre environ 580 $ pour Microsoft Office™...

Messages

  • Rappellons que l’on peux toujours télécharger gratuitement une version françisé d’OpenOffice (Oo)...

    Voir en ligne : OpenOffice

  • Microsoft vient de lever le voile sur sa gamme bureautique Office 2003.

    Au programme, pas moins de quatre versions de la suite bureautique prévue pour le mois de juin prochain : Standard, PME, Professionnel et Entreprise.

    L’édition standard intégrera Word, Excel, PowerPoint, et Outlook. La version PME ajoutera à cela Publisher et un nouveau gestionnaire de contacts, le Business Contact Manager.

    Dans son édition professionnelle, Office 2003 reprendra les composants de l’édition PME et les complètera avec Access. L’édition Entreprise ne sera disponible qu’en grand volume et intègrera InfoPath, anciennement baptisé Xdocs, une application de gestion documentaire pour groupes de travail.

    Les éditions Professionnel et Entreprise intégreront en outre des versions spécifiques d’Outlook, Word, Excel et PowerPoint, dotées de fonctions de gestion des droits et de personnalisation des schémas XML. Ces moutures seront par ailleurs disponibles seules.

    Microsoft ne prévoit pas d’édition développeur d’Office. Il commencera en revanche la distribution de "Visual Studio Tools for Office", un kit de développement ad hoc, en même temps que sa suite bureautique.

    L’éditeur s’est refusé à donner la moindre indication tarifaire.

  • Contrairement à ce qu’il avait avancé, l’éditeur n’intégrera de support XML qu’aux versions "Professional" et "Enterprise" de sa suite. La compatibilité avec des fichiers non formatés Microsoft ne sera donc pas assurée sur la version standard.

    Pour bénéficier des fonctionnalités XML de Office 2003, il ne faudra pas se tromper de version. En effet, elles ne seront prises en charge que par les versions pour professionnels de la prochaine suite bureautique de l’éditeur.

    Le support du XML ne sera offert que sur les deux versions haut de gamme du produit ; l’une d’entre elles étant réservée aux entreprises souscrivant au programme de licences en volume.

    Les utilisateurs de la version grand public ne trouveront ainsi pas certaines des fonctionnalités attendues, notamment la prise en charge étendue des services web. En effet, le XML est le standard en passe de devenir le plus populaire pour créer ces derniers. Il sera donc impossible sur la version de base de déverrouiller des données aux formats de fichiers propriétaires de Microsoft.

    Dommage, puisque la portabilité du XML permet d’échanger, sans problème de compatibilité, des données étiquetées Windows avec d’autres applications non Microsoft. Apparemment, les utilisateurs n’auront donc d’autre choix que de continuer à utiliser des formats propriétaires lisibles uniquement par des applications Microsoft.

    Un flou qui reflète les hésitations de Microsoft sur le XML ?

    Or Microsoft met justement en avant, et depuis plus d’un an, le support du XML dans Office 2003, une fonctionnalité nouvelle sur la suite, et qu’il a lui-même présenté comme étant l’une des plus importantes. L’éditeur n’a jamais évoqué d’éventuelles restrictions sur certaines versions lors des deux phases de test, en octobre et mars. Il faut dire que la toute dernière version bêta, testée par près d’un demi-million d’utilisateurs, offre un support XML complet. Et pour cause : elle contient la version pour entreprises.

    Pour l’éditeur, les différences au niveau du support sont minces, et justifiées en fonction des marchés auxquelles elles se destinent. « En parlant avec des clients de ces fonctionnalités et de leur emploi, il est apparu clairement qu’elles n’intéresseraient essentiellement que ceux qui achètent Office Pro », a indiqué Dan Leach, responsable produit Office chez Microsoft. « En ne l’intégrant qu’à la version Pro, les clients qui n’en veulent pas n’ont pas à la payer inutilement. »

    Une explication qui convainc difficilement des analystes, estimant que l’éditeur aurait dû communiquer plus clairement sur la question. « Cela crée une certaine confusion autour de Office 2003 », tance Paul DeGroot, analyste de la société d’études Directions on Microsoft. Et d’ajouter qu’après avoir fait beaucoup d’efforts pour intégrer les fonctionnalités, Microsoft les présente désormais comme non essentielles pour de nombreux utilisateurs.

    D’autres analystes pensent que la décision est plutôt d’ordre politique, l’éditeur ayant toujours laissé planer le doute concernant son adoption du standard XML dans le nouvel Office ; ce dernier est, par essence, à l’opposé des formats propriétaires, sa portabilité offrant une plus grande liberté.

    Voir en ligne : Article de ZDNet - 14/04/2003

  • Attendue dans un premier temps pour mars, puis pour juin, la suite bureautique Microsoft Office 2003 ne verra finalement pas le jour avant le mois d’octobre 2003.

    L’éditeur justifie ce retard par la nécessité de tester plus profondément le nouvel ensemble applicatif après la remontée des bogues signalés par le demi-million de bêta testeurs.

    Une version bêta 2 Refresh devrait voir le jour prochainement.

    Voir en ligne : http://www.microsoft.com/office/preview/default.asp

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.