vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Skype se lance dans la visiophonie sur Internet

Skype se lance dans la visiophonie sur Internet

lundi 30 mai 2005

Après le son, l’image ! Le célèbre service de téléphonie sur Internet (ToIP) proposera bientôt un service de visiophonie. 12 millions d’utilisateurs professionnels sont potentiellement intéressés. Il va falloir se raser pour téléphoner...

Entendre son interlocuteur c’est bien, le voir c’est encore mieux. Après avoir stabilisé son logiciel de téléphonie IP, Skype se lance donc dans la visiophonie. "Nous testons ce service en interne et prévoyons de le lancer en version beta avant le fin 2005", explique Niklas Zennström, le PDG de Skype. La nouvelle a déjà de quoi faire frémir les opérateurs de télécommunications traditionnels et les sociétés spécialistes de la vidéo-conférence d’entreprise. En effet, les 113 millions de téléchargement du logiciel Skype depuis son lancement en 2003 se sont convertis en un réseau peer-to-peer de près de 39 millions de membres, parmi lesquels... 30 % de petites entreprises et d’indépendants.

12 millions de professionnels attendent donc potentiellement le service de visiophonie de Skype. Après avoir réduit leur facture téléphonique chercheront-ils à réduire leurs frais de transport ? Il y a fort à parier que ce sera le cas : toutes les études montrent que le marché de la visio-conférence sur Internet va passer de 14 millions de dollars en 2003 à plus de 267 millions de dollars fin 2005 pour la seul continent européen. Et Skype a lancé de nombreuses options destinées à fidéliser les entreprises : 1,4 million de personnes se sont par exemple abonnées à la passerelle SkypeOut qui permet d’appeler n’importe quel numéro de téléphone depuis son PC. Et le service SkypeIn permet de disposer d’un numéro de téléphone "traditionnel" pour être appelé depuis des téléphones "classiques".

Côté concurrence, plutôt que de lutter directement contre le trublion de la téléphonie IP, Motorola et Bouygues préfèrent s’y associer pour promouvoir leurs produits. Certains téléphones Motorola embarqueront par exemple un client Skype pré-installé. Quand à Bouygues Telecom, il clame haut et fort son support exclusif de Skype et des autres technologies de peer-to-peer et VoIP au sein de son forfait 3G Edge quand ses concurrents SFR et Orange en bloquent l’usage.

David Thévenon


Voir en ligne : Article de Indexel - 30/05/2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.