vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Recharger ses batteries sans câble électrique

Recharger ses batteries sans câble électrique

lundi 28 avril 2003

Recharger son mobile ou son assistant personnel sans câble électrique est aujourd’hui possible grâce aux travaux de deux start-up. Aussi séduisantes soient-elles, ces technologies n’ont pas encore convaincu les industriels.

Après l’émergence des communications sans fil, il ne restait qu’un câble à faire disparaître : celui de l’alimentation électrique. C’est presque chose faite avec la technologie mise au point par la société anglaise SplashPower et dévoilée au mois d’octobre 2002.

Avec ce système, le rechargement des appareils s’effectue dès qu’ils sont posés sur une petite tablette, le SplashPad, elle-même reliée à une prise secteur. Gros avantage, il est possible de recharger plusieurs appareils simultanément - téléphones, assistants personnels, baladeurs audio -, même si le contact physique avec la tablette n’est pas établi.

Splashpower Ltd. (Cambridge)Pour SplashPower, les lieux publics - hôtels, restaurants, aéroports - pourraient facilement mettre à la disposition de leurs clients des SplashPads. La compagnies aériennes pourraient également les intégrer aux tablettes des passagers, à l’intérieur des avions. La solution est également adaptée aux souris sans fil, la tablette prenant, dans ce cas, la forme d’un tapis de souris.

Des produits compatibles avant la fin de l’année

Avant d’en arriver là, SplashPower doit convaincre les fabricants d’adopter sa technologie. Car le système repose sur l’intégration d’un composant miniature - moins de un millimètre - dans les appareils mobiles. « Les premiers produits incorporant notre technologie seront disponibles d’ici à la fin de l’année », promet David Whitewood, Vice President Business Development.

Il ajoute que sa société ne gère pas la fabrication des composants, mais qu’elle se contente de commercialiser sa technologie sous licence. Le système de rechargement sans fil développé par SplashPower repose sur le phénomène d’induction électrique. Selon les responsables de la société, il ne provoquerait aucune interférence électromagnétique et serait sans danger pour les données stockées sur les cartes magnétiques. « A l’heure actuelle, la seule limitation de notre système est la puissance d’alimentation de 10 Watts, insuffisante pour les ordinateurs portables », indique David Whitewood.

Pionnier dans le domaine du rechargement sans fil, l’américain MobileWise a dépassé cette difficulté. Après avoir dévoilé sa technologie début 2002, la société annonçait un accord au mois d’octobre dernier avec Acer, l’un de ses actionnaires, pour intégrer la technologie dans ses ordinateurs portables au cours du premier semestre 2003. Mais la taille de ses circuits (de l’ordre du centimètre) rendra plus difficile leur intégration dans les appareils de plus petite taille.

Stéphane Long


Voir en ligne : Article de 01Net - 28/04/2003

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.