vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Plus fort que le DivX : le 3ivX

Plus fort que le DivX : le 3ivX

samedi 22 novembre 2003

Happy Machines, une société belge membre du groupe Mpeg, présentait il y a 3 ans un nouveau codec de compression vidéo : le 3ivX. Développé en Open Source, le 3ivX devait tourner sur toutes les plates-formes et devait générer des fichiers deux fois moins lourds qu’avec le DivX. Tout en gardant la qualité d’affichage d’un DVD. Belle promesse ?

Ce nouveau codec est aujourd’hui un concurrent très sérieux dans le monde de la video et des formats conçus autour de la norme MPEG-4. Disponible sur de nombreuses plate-formes : Windows, MacOS, Unix/Linux, Amiga et BeOS, ce codec a vraiment beaucoup d’atouts pour séduire !

La spécificité de 3ivx est d’être a la fois un très bon codec MPeg-4 mais aussi d’être compatible avec les autres codecs liés à ce format. Il décompresse des vidéos s’appuyant sur les codecs Divx (versions 3, 4 et 5), Apple MPEG-4, Philips MPEG-4 et XviD.

Une compression sans perte de qualité

Parfaitement compatible avec le Mpeg-4, le 3ivX est développé par la société belge Happy Machines, par ailleurs membre du Motion picture expert group. L’équipe travaille sous la direction d’un certain M. Stux qui a développé un lecteur du DivX pour MacOS. Les derniers développements publiés, qui remontent au 23 novembre 2000, permettent au 3ivX (version 3ivx D4 4.5) d’offrir une compression quasiment sans perte en haute qualité pour un encodage correspondant à un débit de données de 195 Ko/s environ. En basse qualité (30 Ko/s), l’image montrerait de disgracieux pixels mais moins qu’avec un encodage en Sorenson. Le 3ivX permet bien sûr de faire varier librement cette qualité d’encodage entre ces deux extrêmes. Mais plus que le flux de données compressées (le bitrate), la qualité de rendu de l’image est optimisée par des filtres maison (les postfilters) qui atténuent les artefacts générés par la compression.

Au final, le décodeur 3ivx produit une vidéo de très bonne qualité par rapport aux autres décodeurs et cela grâce à la qualité de ses filtres de traitement et parce que sa conception de base et son optimisation entretiennent une vitesse de décodage élevé. L’encodeur 3ivx produit de la vidéo MPEG-4 de très bonne qualité. Ceci vous permet d’encoder de la vidéo MPEG-4 en fichiers .avi, .mov ou .mp4 (avec AAC audio) avec l’application d’encodage de votre choix, comme VirtualDub, Cleaner XL, QuickTime Pro ou le célèbre FlaskMPEG.

Texte inspiré de l’article de Christophe Lagane du 15/12/2000


Voir en ligne : Le site consacré au 3ivx (en anglais)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.