vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Pau devient officiellement la Mecque française du très haut (...)

Pau devient officiellement la Mecque française du très haut débit

lundi 17 novembre 2003

Le premier projet d’infrastructure Internet à très haut débit initié par une collectivité locale est désormais sur les rails. Vendredi matin, la conférence inaugurale de la deuxième édition du salon professionnel Cité-M dédié aux prestations et aux services haut débit qui se déroule à Pau sur trois jours (du 13 au 15 novembre) a permis de présenter l’infrastructure à très haut débit mise en place par la communauté d’agglomération.

Pau Broadband Country (PCB) se présente comme un réseau à très haut débit destiné à développer les services broadband à destination des entreprises, des étudiants et des habitants de Pau.

"C’est un vrai projet de développement économique et non un simple projet technologique", certifie Jean-Michel Billaut, conseiller es-nouvelles technologies de la ville qui voit notamment à travers PCB un bassin de création de nouveaux emplois (5.000 à 10.000 à moyen terme). "Le pari est risqué, le choix audacieux et le modèle économique reste à préciser", a rappelé Jean Arriau, vice-Président de la communauté d’agglomération.

André Labarrère, qui cumule les fonctions de maire de Pau, de président de la communauté d’agglomération Pau Pyrénées et de sénateur des Pyrénées-Atlantique, n’a pu assister, pour raison de santé, à la journée inaugurale de PBC, projet qu’il a porté à bout de bras depuis 18 mois avec le soutien du conseil général des Pyrénées-Atlantique. Le projet a été concrétisé par Jean-Pierre Jambes, le grand superviseur du projet technologique.

Concrètement, cette infrastructure en fibre optique à très haut débit repose sur une solution full Gigabit éthernet. Son déploiement sera progressif : il couvrivra d’abord la communauté d’agglomération Pau Pyrénées avant une interconnexion avec Bayonne dans la perspective d’une boucle d’accès départementale. L’exploitation du réseau à très haut débit est assurée par La Paloise des Très hauts Débits, une filiale à 100% du groupe Sagem, qui s’est vu attribuer une concession d’opérateur neutre par la communauté d’agglomération dans le cadre du projet PCB.

D’ici avril 2004, date qui correspondra à la période du lancement commercial de PCB, 45.000 foyers de Pau Pyrénées seront connectés. Sachant que la communauté d’agglomération compte 150.000 habitants. Les premiers foyers raccordables pourront s’abonner à une formule choc d’accès Internet à très haut débit - 30 euros par mois pour 100 mégabits - et adopter une set-up box permettant d’avoir accès à des services "triple play" : Voix, data et télévision.

Pour la première année d’exploitation, Patrick Sevian, PDG de La Paloise des Très hauts Débits et directeur de la division Réseaux de Sagem, espère attirer entre 3.000 à 4.000 abonnés. D’ici cinq ans, l’objectif est de disposer de 20.000 abonnés. Un objectif qui semble raisonnable.

L’ensemble du projet a pour objectif de développer les services voix, données et images en full IP dans divers univers : entreprises, organismes et lieux publics, enseignement et centre de formation. Des groupes internationaux "high tech" s’intèressent aux perspectives de développement : IBM, Intel et Toshiba en particulier.

Pour le volet R& D, une technopôle TIC-informatique - Pau Cité Multimédia - est en cours de construction sur 10 hectares. Elle doit comprendre notamment un centre de réalité virtuelle, un centre de calcul partagé et un incubateur. PBC dispose également de centres de formations aux nouvelles technologies. Ainsi, l’ancien siège social d’Elf Aquitaine (devenu groupe Total) a été transformé en "hôtel entreprises" afin d’accueillir les sociétés innovantes. Sept entreprises se sont déjà installées dans les locaux.

Le montant des investissements est important : 35 millions d’euros. Le financement a été assuré par des fonds publics et privés. De son côté, Sagem a investi 16 millions d’euros dans le cadre de son activité d’opérateur neutre.

Philippe Guerrier


Voir en ligne : Article de Journal du Net - 17/11/2003

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.