vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > P2P version Microsoft : un "messenger" amélioré

P2P version Microsoft : un "messenger" amélioré

jeudi 6 mars 2003

Capitalisant sur la force marketing du terme "peer-to-peer" pour séduire les 13-24 ans, l’éditeur leur propose de tester Threedegrees, dont la principale fonctionnalité est de permettre l’écoute en commun de fichiers musicaux.

Microsoft a dévoilé récemment une version d’évaluation d’un nouveau logiciel censé séduire la "Net generation", les jeunes de 13 à 24 ans. Une équipe de douze chercheurs fraîchement diplômés a planché pendant 18 mois pour créer Threedegrees, présenté comme la nouvelle application "peer-to-peer" (P2P) de Microsoft.

En y regardant de plus près, l’internaute testeur se rend vite compte qu’il s’agit en fait d’un outil de messagerie instantanée amélioré, agrémenté de nouvelles fonctions. Il permet de créer des "cercles" d’amis (jusqu’à dix personnes au maximum) en sachant qu’au sein de chaque cercle, ce que fait l’un est vu ou entendu par les autres... Ils peuvent ainsi s’envoyer des animations, partager des photos ou écouter de la musique.

Du peer-to-peer à la sauce Microsoft...

Écouter et non échanger des fichiers. La nuance est de taille, surtout lorsqu’on parle de peer-to-peer, une réference qui fait immédiatement penser aux systèmes d’échange de morceaux de musique compressés au format MP3, tels que Kazaa ou son illustre prédécesseur Napster. Microsoft allait-il se lancer sur la voie de ces hors-la-loi qui favorisent le piratage à grande échelle, comme le clament les majors et les studios d’Hollywood ? Difficilement envisageable.

Comme le montrent les forums du site Threedegrees, l’accueil fait à ce nouveau logiciel est plutôt favorable, en ce qui concerne les fonctions de base de communication instantanée. Chez les adeptes de MSN Messenger, évidemment, car les autres regrettent l’absence d’interopérabilité avec les messageries instannées d’AOL ou de Yahoo. Une vieille querelle que les auteurs de ces outils ne sont toujours pas parvenus à régler.
Le système qui permet d’écouter de la musique, Musicmix, est l’objet en revanche de vives critiques. D’abord, Threedegrees limite les "playlists" à 60 morceaux, les encode au format maison (WMA) et les compresse à un piètre niveau de qualité (64 Kbps). Mais surtout, ceux qui espéraient pouvoir échanger leurs fichiers en petit comité tombent de haut. Selon les messages postés, chaque participant peut partager ses fichiers musicaux, mais seulement lorsqu’il est connecté. Et partager ne veut toujours pas dire échanger : le fichier originel reste sur le disque dur originel.

... qui signifie pas d’échange de fichiers musicaux

En fait, l’internaute désirant écouter le morceau de son ami en télécharge une copie temporaire. Et même s’il reste présent dans la mémoire cache de l’ordinateur, ce fichier sera inutilisable via tout autre logiciel d’écoute, et tant que son propriétaire direct n’est pas connecté sur Threedegrees.

Comme l’explique Microsoft, le principe est celui d’une bande d’amis qui se rejoignent pour faire la fête : ils amènent chacun leurs CD et les reprennent en partant. Une façon, disent déjà les détracteurs, de ne pas s’attirer les foudres des maisons de disque et des studios, qui multiplient les plaintes en justice contre les échanges sauvages de fichiers musicaux et vidéo.

De leur côté, les "bêta-utilisateurs" pestent contre la lenteur des téléchargements. Certains réclament un système de streaming (diffusion en direct), qui faciliterait l’écoute des fichiers ; la possibilité de regarder des vidéos en commun, voir de graver les fichiers. Reste à savoir quelles suggestions seront retenues par les équipes de Microsoft, qui ont certainement d’autres idées derrière la tête quant aux futures applications de Threedegrees.

Pour pouvoir tester la bêta, il faut disposer de Windows XP, avec le Service Pack 1 (version anglaise uniquement pour l’instant), avoir installé la mise à jour des configurations peer-to-peer et le logiciel MSN Messenger 5.

Estelle Dumout


Voir en ligne : Article de ZDNet - 05/03/2003

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.