vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Outlook 2003 se réorganise

Outlook 2003 se réorganise

mercredi 15 octobre 2003

L’interface, le tri des messages et la sécurité ont été améliorés. Mais certaines nouveautés ne fonctionnent qu’avec le serveur Exchange 2003.

Microsoft s’est enfin décidé à revoir Outlook en profondeur. Le célèbre client de messagerie restait, en effet, le produit le moins abouti de la suite bureautique Office. Il multipliait les lacunes et n’avait quasiment pas évolué en sept ans. Le résultat de la mutation s’avère assez probant.

Une première surprise au lancement d’Outlook 2003 : le changement radical d’interface. Abandonnés les terribles panneaux de raccourcis et les interminables arborescences. Oubliées aussi la navigation Web et la gestion de fichiers. La nouvelle interface est beaucoup plus simple et plus efficace. Par exemple, il suffit d’un clic droit sur un message pour établir une règle ou lui attribuer un indicateur coloré (que l’on ne peut malheureusement nommer). Outre le traditionnel tri par expéditeur ou par date, il devient par ailleurs possible d’effectuer un regroupement par catégorie ou par conversation (comme dans un forum).

GIF - 31.9 ko
Nouvelle interface Outlook 2003
La nouvelle interface permet d’afficher davantage de messages en une fois, sans passer par les barres de défilement.

A ceux qui multiplient les dossiers thématiques, Outlook 2003 propose les dossiers de recherche, dossiers virtuels dont le contenu est défini par une règle. Plusieurs d’entre eux sont prédéfinis afin d’afficher le courrier non lu, à traiter, échangé avec telle personne, contenant tel mot, etc. Une fonction aussi puissante que pratique, mais qui obligera beaucoup à revoir leur façon de travailler.

Une gestion du spam vraiment améliorée

A noter qu’Outlook 2003 s’est enfin doté d’une gestion de spam réellement efficace. La sécurité est aussi améliorée, avec le blocage automatique de certains éléments dans les messages HTML - lesquels ne seront affichés que si l’utilisateur les valide. Par ailleurs, un nouveau mode hors connexion permet de continuer à travailler avec une image locale lorsque la connexion avec un serveur Exchange est interrompue. De même, les échanges avec le serveur sont désormais compressés et les données envoyées par paquets de taille variable. Avantage : sur une liaison lente, seules les en-têtes seront envoyées dans un premier temps. L’utilisateur ne sera donc jamais bloqué à attendre la synchronisation totale des informations.

Les autres composants (tâches, contacts et calendrier) restent quasi identiques. On notera seulement qu’il est désormais possible de gérer plusieurs calendriers côte à côte et de les partager... si l’on utilise Exchange. Enfin, le nouveau composant de gestion de la relation client, baptisé Business Contact Manager, autorise les commerciaux à lancer et à suivre des prospections, un peu comme avec le célèbre ACT !.

A lui seul, Outlook donne donc une raison suffisante pour basculer vers Office 2003. Malheureusement pour Microsoft, il reste possible de se le procurer indépendamment.

Anicet Mbida


En savoir plus : Outlook 2003 Overview


Voir en ligne : Article de 01Net - 14/10/2003

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.