vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > MPEG-7 : Trouver des images comme on trouve du texte...

MPEG-7 : Trouver des images comme on trouve du texte...

mercredi 29 janvier 2003

Véritable fil d’Ariane dans le dédale proliférant des images numériques, le MPEG-7 permet de représenter les objets numériques à de multiples niveaux, fluidifiant ainsi la circulation des programmes, tant à la télévision que sur internet.

Aujourd’hui, une infinité de documents audiovisuels numérisés sont disponibles sur internet, le câble et sur les bouquets de télévision par satellite, en diffusion gratuite, en Pay Per View, ou encore en vidéo à la demande (VOD). Encore s’agit-il de les identifier et de les localiser afin de pouvoir les exploiter. En effet, leur nombre connaît une croissance exponentielle et beaucoup d’entre eux demeurent inaccessibles, faute d’outils pour le faire. Les nombreux moteurs de recherche disponibles peinent souvent dans leurs recherches iconographiques faute de description opérationnelle systématique, nécessaire pour accéder aux images, qu’elles soient fixes ou animées. Actuellement, il est difficile de rechercher les archives audiovisuelles d’organismes qui les détiennent, parce que tous utilisent leurs propres metadata. Il fallait donc trouver une norme qui aide à transgresser cette barrière.

Un nouveau standard

L’association Motion Picture Engeneer Group (MPEG), déjà à l’origine de plusieurs normes numériques, s’est penchée sur ce problème en proposant un nouvel élément de la famille MPEG, le Multimedia Content Description Interface ou MPEG-7, appuyé sur le standard MPEG-4 qui permet de coder des documents audiovisuels. MPEG-7 aidera à contrôler l’abondance croissante du contenu. Contrairement aux premiers standards MPEG, le MPEG-7 n’est pas seulement un format de compression. Destiné à la télévision numérique, aux applications interactives et au multimédia (internet, distribution et accès au contenu), il encode toute forme de données audiovisuelles, du texte à la vidéo, du modèle 3D aux présentations interactives et complète les données par leur description. L’information MPEG-7 sera ajoutée aux émissions que magnétoscopes et moteurs de recherche reconnaîtront. Elle facilite considérablement le contrôle des contenus numérisés dans des stocks de programmes souvent très importants. De fait, le MPEG-4 et le MPEG-7 sont des compléments naturels à MPEG-2, qu’ils ne visent absolument pas à remplacer.

Pour les initiateurs du MPEG-7, « la principale ambition de MPEG-7 est de rendre les informations multimédias aussi faciles à trouver sur le web que le texte l’est aujourd’hui ».

Cette nouvelle norme de codage est destinée à spécifier une description standard de divers types d’informations multimédias, à associer cette description au contenu (images, graphiques, contenus audio ou vidéos…) et à décrire l’organisation des éléments. Le MPEG-7 facilite ainsi la description de la forme, taille, texture, couleur et composition des images. Il intègre aussi des informations de type sémantique, décrivant le document mais aussi le type de compression utilisée, ou la taille. Il pourrait même aller jusqu’à inclure des informations concernant le prix et le copyright du document recherché.

Services de télévision

Le MPEG-7, appliqué aux documents audiovisuels numériques, quel que soit leur mode de diffusion ou de distribution, apparaît particulièrement bien adapté aux services de télévision numérique.
Il est ainsi un outil idéal pour les Guides électroniques de programmes (EPG) de la prochaine génération. Le MPEG-7 donne la possibilité aux EPG de proposer aux téléspectateurs de nombreuses informations textuelles ou graphiques déjà existantes. Les abonnés pourront ainsi naviguer dans les documents audiovisuels proposés et avoir accès à l’information de ces documents. Sur un autre plan, la sélection automatique des programmes sera largement facilitée et personnalisée, en fonction des goûts et des habitudes d’écoute. Enfin, la télévision enrichie y trouvera largement intérêt, avec des points de vue et des explications en direct, sous forme de flux vidéos et graphiques auxiliaires pour la retransmission des fictions, de l’information, de documentaires mais surtout d’évènements, notamment sportifs.

IBM MPEG-7 Annotation Tool

Sa capacité à intégrer des informations sur les détenteurs de droits et les tarifs constitue un atout très fort pour les émissions de téléachat : il peut faciliter la transmission d’informations sur les produits proposés et leur commande. Il en va de même pour tout ce qui concerne les services de Pay Per View et, bien évidemment, de VOD. Il est aussi un outil très important dans le domaine du jeu interactif car il favorise la recherche des éléments indispensables pour jouer mais aussi la construction des scénarios nécessaires pour venir à bout des épreuves constitutives des jeux.

MPEG-7 Alliance
Moving Picture Experts Group


Voir en ligne : Antennes Magazine (Janvier 2003 - n°164)

Messages

  • Le référencement et l’archivage sont un des enjeux centraux de tout systéme de documentation, à fortiori de tout systéme d’information, rien ne sert d’avoir la plus belle et la plus vaste des bibliothéques, sans indexation documentaire.

    Les ambitieux référencements de sites basés sur les achats de mots, phrases... enfin passés ; place à l’information, la vraie, le contenu, enfin.

    Le récent engouement des entreprises pour des systémes de production intégrant l’archivage des informations dans leur processus de production, en témoigne et présage un avenir radieux aux documentalistes et spécialistes des métiers de l’information.

    Mais il existe bien l’attribut "longdesc", (http://www.w3.org/TR/xhtml1/dtds.html#a_dtd_XHTML-1.0-Strict) me direz-vous...

    Mais il y a mieux...

    Le w3c, méne depuis longtemps une réflexion sur le référencement de matériaux non-textuels (images, films...), le serveur du w3c, jigsaw, écrit en Java, permet un systéme de renseignement basé sur le rdf (http://www.w3.org/RDF/) et http.

    - http://www.w3.org/TR/photo-rdf/

    Certes, certes, mais l’idéal serait tout de même de pouvoir embarquer au sein du média lui même les informations le concernant... Que le média reste informatif une fois sorti, extrait de son contexte.

    C’est précisément là que le Mpeg-7 prends tout son sens.

    Des standards de documentation existent déjà, parmi eux, l’Iptc (http://www.iptc.org), trés utilisé dans le monde de la presse, ouvert et accessible, manipulable via des langages de programmation, comme php (http://www.php.net/manual/en/function.iptcparse.php) ou perl (http://search.cpan.org/author/JCARTER/Image-IPTCInfo-1.6/IPTCInfo.pm), à vos éditeurs, bientôt un petit dossier...

    Voir en ligne : Jigsaw, un serveur qui vous veux du bien.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.