vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Messagerie instantanée pro : Microsoft, Yahoo et AOL bientôt (...)

Messagerie instantanée pro : Microsoft, Yahoo et AOL bientôt compatibles

vendredi 16 juillet 2004

Microsoft a développé une solution permettant l’interopérabilité entre les trois services de messagerie instantanée. Le but est de redynamiser le marché des services IM payants à destination des entreprises.

La hache de guerre est enterrée entre les trois principaux éditeurs de messagerie instantanée : les utilisateurs de réseaux différents vont pouvoir communiquer entre eux. Microsoft a annoncé hier, jeudi 15 juillet, l’ouverture de son service de messagerie instantanée (IM) à destination des professionnels aux systèmes similaires développés par AOL et Yahoo. La connexion entre les réseaux de messagerie instantanée des trois sociétés devrait être effective au printemps 2005.

Jusqu’à aujourd’hui, les trois logiciels qui se disputent le marché n’étaient pas interconnectés. Seul des logiciels d’éditeurs tiers comme Trillian (lire l’article du 25/06/04) permettaient aux utilisateurs d’être présents sur plusieurs réseaux en même temps et d’ouvrir des connexions simultanées avec chacun de ces réseaux. Désormais, l’interopérabilité entre les réseaux de Microsoft, AOL et Yahoo devient réalité, du moins pour les entreprises.

Cette fonction sera ajoutée à la prochaine version du logiciel de Microsoft, Live Communications Server, qui doit sortir d’ici la fin de l’année. Grâce à ces accords de licence, les 400 millions d’utilisateurs en entreprise de Yahoo Messenger, AOL Instant Messenger, Microsoft Messenger et MSN Messenger pourront se connecter en temps réel. Les principales avancées de cette plate-forme concernent surtout l’archivage des messages et la sécurité des communications.

L’accord met fin à une guerre commencée il y a cinq ans. Microsoft avait lancé une version améliorée de son service de messagerie instantanée qui permettait à ses utilisateurs de discuter avec les utilisateurs d’AOL et ce sans la permission de la filiale de Time Warner. AOL avait dès lors modifié son protocole et verouillé l’accès pour tout autre réseau. AOL est resté intransigeant jusqu’en 2002, date à laquelle le portail Web a développé en collaboration avec Apple un programme de connexion entre les utilisateurs de Macintosh et ceux d’AOL Messenger. L’année dernière, AOL a aussi conclu un accord de licence avec l’agence Reuters.

Aussi réjouissante que soit cette annonce pour les utilisateurs de services de messagerie instantanée, l’accord entre Microsoft, Yahoo et AOL poursuit avant tout à but lucratif. La grande majorité des clients, grand public comme professionnels, utilisent actuellement les versions gratuites des services de messagerie instantanée. Mais l’incompatibilité entre les logiciels s’est finalement révélée être un inconvénient majeur pour la croissance des services d’IM, notamment dans les millieux professionnels. Aujourd’hui, l’interopérabilité annoncée entre les réseaux des trois ancien rivaux a pour objectif de redynamiser le marché des offres payantes de messagerie instantanée pour les entreprises, dont la faible croissance a poussé il y a peu Yahoo à se retirer du marché.


Voir en ligne : Article du Journal du Net - 16/07/2004

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.