vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Les réseaux Wi-Fi enfin compatibles

Les réseaux Wi-Fi enfin compatibles

mardi 1er février 2005

Les opérateurs français Orange et SFR viennent d’annoncer que leurs réseaux de communication sans fil Wi-Fi étaient désormais accessibles sans distinction à tous leurs clients. De son côté, Bouygues Télécom est en négociation en vue d’un accord similaire. Des discussions sont également menées avec des réseaux Wi-Fi partenaires à l’étranger. Le but, simplifier l’accès au Wi-Fi partout dans le monde.

L’année 2004 a vu l’explosion du Wi-Fi. Les hotspots -lieux publics couverts par cette technologie d’accès à Internet haut débit sans fil- se sont multipliés dans l’Hexagone. On en compte aujourd’hui près de 8 000, notamment dans les gares, les chaînes hôtelières (comme Accor) ou bien les aéroports. L’offre est là, mais pour que le succès soit au rendez-vous, il faut également simplifier l’accès au réseau Wi-Fi. En clair, permettre à l’utilisateur de pouvoir se connecter partout, qu’il soit client d’Orange (France Télécom) de SFR-Cegetel ou de Bouygues Télécom. L’interopérabilité entre les différentes offres de Wi-Fi est un facteur déterminant pour imposer cette technologie d’accès à Internet sans fil qui permet de transmettre des données haut débit.

Cette réalité n’a pas échappé aux opérateurs. Orange et SFR-Cegetel viennent d’annoncer que leurs réseaux de communication sans fil Wi-Fi étaient désormais accessibles sans distinction à tous leurs clients. Cet accord d’itinérance (ou roaming en anglais) porte sur 90 % des 8 000 points d’accès Wi-Fi de France. En pratique, ce partenariat entre les deux opérateurs permettra aux clients d’utiliser des services Wi-Fi quel que soit le réseau, ainsi qu’une facturation unique quel que soit le lieu d’utilisation. C’est le modèle sur lequel fonctionne les téléphones mobiles GSM qui autorise un abonné de passer d’un lieu équipé à un autre sans avoir besoin d’acheter à chaque fois la prestation.

Des réseaux Wi-Fi partenaires

Ces accords de roaming concernent les utilisateurs disposant d’un forfait Wi-Fi et les cartes prépayées longue durée (offre valable un mois et plus). Les utilisateurs occasionnels qui accèdent de manière épisodique aux hotspots devront continuer d’acheter des cartes. Concrètement, il n’y a pas de grand changement pour les utilisateurs. Ils doivent simplement depuis leur PC portable ou leur assistant personnel (ou PDA) équipés Wi-Fi se connecter au portail local du hotspot, sélectionner leur opérateur d’origine et s’authentifier ensuite grâce à leur identifiant et leur mot de passe pour surfer.

Cet accord a été conclu dans le cadre de l’association Wireless Link qui regroupe onze opérateurs Wi-Fi français représentant plus de 90 % des points d’accès en France. Le but de cette association, arriver à l’interopérabilité complète du réseau en France. Le contrat entre Orange et SFR-Cegetel pourrait être suivi d’autres. De son côté, Bouygues Télécom qui a déjà signé avec Orange en décembre 2004, annonce être en négociation en vue d’un accord similaire avec SFR. Dans ce domaine, l’opérateur Orange s’est offert une longueur d’avance en mettant la stratégie du roaming au cœur du développement du Wi-Fi. C’est ainsi la volonté de France Télécom de conclure des accords avec d’autres réseaux Wi-Fi pour étendre sa couverture à des pays étrangers. Orange a ainsi signé en 2004 un partenariat avec l’opérateur Telia-Sonera pour couvrir les pays d’Europe du Nord. Orange a également signé un accord avec Weroam pour des partenariats à l’étranger, 23 pays sont concernés comme notamment l’Australie (via le réseau SlyNetGlobal), la Grèce (via OTEnet) ou bien encore le Royaume-Uni (via Broadreach), soit plus de 10 000 hotspots à travers le monde.

Myriam Berber


Voir en ligne : Article de Radio France Internationale - 31/01/2005

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.