vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Les extensions .fr et .eu accessibles aux particuliers

Les extensions .fr et .eu accessibles aux particuliers

lundi 27 mars 2006

e suffixe était jusque-là réservé aux professionnels, aux entreprises, aux associations et aux institutions. A partir du 20 juin, il sera également disponible pour les particuliers.

Le dépôt d’un nom en ".fr" sera proposé à toute "personne majeure qui possède une adresse postale en France (métropolitaine ou outre-mer)", a précisé Mathieu Weill, directeur général de l’Afnic, l’Association française pour le nommage Internet en coopération, mardi 21 mars.

La procédure sera simple. Qui veut déposer un nom devra d’abord en vérifier la disponibilité. L’Afnic, qui gère déjà les 450 000 adresses en ".fr", met un outil à la disposition des candidats à la création de site : www.afnic.fr/obtenir/dispo.

Dans un deuxième temps, si le nom n’est pas déjà réservé, il conviendra de déposer une demande auprès d’un "bureau d’enregistrement" qui relaiera auprès de l’Afnic. Cette démarche sera facturée de 10 à 40 euros par an environ par ledit bureau. Une liste de ces bureaux est disponible également sur le site de l’Afnic.

L’ouverture du ".fr" sera effective le 20 juin à 9 heures très précisément. Si des demandes identiques ont été déposées, la règle en vigueur sera celle du "premier arrivé, premier servi". Chacun pourra déposer autant de noms qu’il le souhaite.

Plus de 300.000 demandes

Une mesure attendue, et qui devrait doper quelque peu la présence du ".fr" sur le réseau. Les 450 000 adresses françaises aujourd’hui recensées par l’Anic font en effet pâle figure en regard des plus de 9 millions de ".de" allemands enregistrés, ou même à côté des 700 000 ".ch" suisses. Et ce, alors que plus de la moitié de la population française est aujourd’hui connectée à Internet, si l’on en croit les derniers chiffres publiés par Médiamétrie.

En attendant le 20 juin, les internautes français impatients pourront toujours déposer un nom en ".eu". L’Union européenne avait en effet ouvert ce registre aux professionnels, le 7 décembre, puis aux ayants droit le 7 février.

Début mars, l’organisme chargé de la gestion du registre avait enregistré plus de 300 000 demandes. A compter du 7 avril, l’extension sera également disponible pour les particuliers.


Voir en ligne : Article du Monde - 22/03/2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.