vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Le Wi-Fi sans contrainte de Tiscali

Le Wi-Fi sans contrainte de Tiscali

mercredi 30 avril 2003

Le fournisseur d’accès Internet a présenté son offre Wi-FI. Au menu : un pack modem ADSL/Wi-Fi et, surtout, une carte prépayée permettant de se connecter dans la plupart des hot spots de l’Hexagone.

Petit à petit, le Wi-Fi se donne les moyens d’exister en France. Après les constructeurs et les opérateurs, voici venu le temps des fournisseurs d’accès Internet (FAI). Le premier à tirer est Tiscali qui dévoile une offre complète comprenant un pack modem sans fil et une carte prépayée pour l’accès aux hot spots publics. Si le pack ne constitue pas une nouveauté majeure, la carte risque, elle, de changer la donne. La formule adoptée par le FAI est en effet d’une grande simplicité.

Aujourd’hui, pour se connecter dans un hot spot ( aéroport , café , gare ,...), il faut acheter une carte d’accès prépayée propre à l’opérateur de cette borne. Pas question ensuite de pouvoir utiliser les minutes Wi-Fi achetées à la gare, dans un aéroport. Un peu comme un abonnement Internet qui fonctionnerait dans un lieu et pas dans un autre.

Vingt euros pour deux heures de surf

La carte prépayée de Tiscali résout ce problème. Le FAI a en effet passé des accords avec la majorité des opérateurs actuels de hot spots (SFR, Wifix, TLC,...) pour que son abonnement Wi-Fi fonctionne indifféremment dans chacun d’entre eux.

Il devient ainsi possible de se connecter quelques minutes dans un café, de se reconnecter dans une gare, puis dans un hôtel, le tout avec la même carte. De quoi simplifier l’utilisation de cette technologie. L’achat, lui, pourra se faire aussi bien dans des bureaux de tabac que sur Internet, où il sera aussi possible de recharger sa carte.

Pour l’instant, Tiscali ne parle que d’une carte à vingt euros, permettant de surfer deux heures, avec quelques conditions restrictives (palier de facturation d’une minute, six mois de validité...). Il faudra aussi attendre le mois de juillet pour acheter une telle carte.

Le FAI sarde ne compte pas s’investir dans le développement des infrastructures Wi-Fi. « Nous serons peut-être opérateurs de hot spots, mais marginalement , précise Rafi Kouyoumdjian, le président de Tiscali France. Des starts-up en créent aujourd’hui, nous sommes heureux de voir cet esprit d’entreprise resurgir ».

La société ne se lancera donc pas dans la mêlée, préférant tirer profit de l’expérience acquise, depuis le rachat d’Intercall, sur le marché des cartes prépayées. Reste maintenant à savoir ce que proposeront les autres FAI, qui devraient tous présenter leurs offres d’ici à la rentrée.


Un modem sans fil pour partager l’accès à Internet

Le Wi-Fi résidentiel de Tiscali repose sur un modem Sagem ADSL 512K. Branché sur une prise téléphonique, il permet à tous les appareils du foyer, équipés Wi-Fi, d’être reliés sans fil au web en utilisant la même connexion à Internet.

Ce pack coûtera 200 euros, en plus de l’abonnement ADSL Tiscali. Il faudra toutefois attendre la rentrée pour se le procurer.


Ludovic Nachury


Voir en ligne : Article de 01Net - 29/04/2003

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.