vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Free lance un service d’hébergement dédié à prix cassé

Free lance un service d’hébergement dédié à prix cassé

jeudi 4 mai 2006

Dedibox joue la carte des services et du prix. De quoi révolutionner le marché de l’hébergement ?

On ne chôme pas chez Iliad, la maison mère de Free. Deux semaines après l’annonce tonitruante de la nouvelle Freebox, le trublion de l’Internet s’attaque à un nouveau marché, celui de l’hébergement dédié. Et cela risque de faire mal puisque le groupe, fidèle à sa stratégie offensive, joue la carte des services et du prix cassés.

Le service, baptisé Dedibox, est ouvert à tous et entend proposer au grand public les fonctions de serveurs dédiés professionnels (non mutualisées). "Autrefois exclusivement réservées aux professionnels en raison de leurs coûts prohibitifs, les offres de serveurs dédiés deviennent enfin aussi accessibles aux particuliers grâce à Dedibox et à son prix très attractif", explique Iliad dans un communiqué.

Il est ainsi possible d’héberger des pages Internet, des serveurs de jeux, de proposer du streaming multimédia, et de stocker et de partager des fichiers et d’y accéder depuis n’importe quel PC connecté.

Cette plate-forme d’hébergement se compose ainsi d’un disque dur d’une capacité de 160 Go SATA, d’un processeur VIA 2 GHz, d’1 Go de RAM DDR2, d’une offre de connectivité de 100 Mbits/seconde (bande passante), et d’une offre de monitoring et de réinitialisation à distance.

Dedibox est proposé au tarif unique de 29,99 euros HT/mois, sans engagement de durée et sans frais d’installation.

Iliad précise que les serveurs sont hébergés dans un centre de données du groupe bénéficiant d’un niveau de sécurité optimal (groupes électrogènes, onduleurs, contrôle biométrique des accès ... ) et doté des technologies de dernière génération assurant une redondance pour une continuité permanente des services.

On veut bien croire l’opérateur, mais les derniers épisodes de pannes dans les datacenters (notamment chez Redbus) montrent que la sécurité optimale est plus un argument commercial qu’une réalité technique. Surtout lorsqu’on pratique une politique de prix cassé...


Voir en ligne : Article de Silicon.fr - 03/05/2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.