vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > DVD Jon s’attaque au système musical d’Apple

DVD Jon s’attaque au système musical d’Apple

vendredi 25 mars 2005

DVD Jon, célèbre pour avoir "cracké" les protections des DVD, s’en prend à Apple. Son logiciel PyMusique permet de télécharger sur l’iTunes Music Store des chansons délivrées des systèmes antipiratage. Il est disponible pour Linux.

Jon Johansen engage une nouvelle bataille contre Apple. Le jeune programmeur norvégien, plus connu sous le pseudonyme de DVD Jon, avait déjà proposé fin 2003 un outil pour contourner les DRM d’iTunes Music Store. Il récidive depuis peu avec PyMusique. Comme iTunes, le logiciel se connecte au disquaire virtuel d’Apple pour écouter des extraits de chansons et acheter des morceaux. Mais alors qu’iTunes applique un système anti-piratage (DRM) qui limite la copie, les transferts et les gravures des morceaux, PyMusique laisse les fichiers téléchargés sans protection. C’est-à-dire libérés des DRM. Face à cette menace, Apple réagissait lundi en mettant à jour l’iTunes Music Store. Moins de vingt-quatre heures plus tard, le même DVD Jon proposait une version améliorée de PyMusique, contournant à nouveau les protections.

GIF - 39.4 ko
Copie-écran de PyMusique

PyMusique ne permet en aucun cas de télécharger les chansons gratuitement. Sa « mission », selon ses créateurs, est de proposer l’iTunes Music Store à ceux qu’Apple exclut du service. Le disquaire virtuel ne fonctionne en effet que sur Mac et Windows. Alors que PyMusique, dont une version précédente était compatible avec Windows, ne tourne plus que sur Linux. Un développement sur d’autres plates-formes alternatives, et un accès par Internet pour les PDA et les téléphones portables, sont même envisagés. Le portage « sauvage » d’applications commerciales permet d’accéder à des outils que les sociétés ne prennent pas le temps d’adapter, comme les logiciels de messagerie instantanée. DVD Jon s’était déjà distingué en 1999 en craquant DeCSS, système de protection qui empêchait la lecture des DVD sur systèmes Linux. Attaqué en justice, il n’a pas été condamné.

Pour Apple, cette affaire est plus gênante qu’un simple portage. Le fabricant informatique se trouve une fois de plus attaqué sur les DRM. A l’été 2004, il a déjà du batailler contre Hymn, une application contournant ses protections. Mi-février, l’UFC Que Choisir l’assignait en justice sur ce sujet, l’accusant de « constituer un frein réel à la libre circulation des oeuvres de l’esprit » avec ses DRM. Mais Apple, comme la plupart de ses concurrents, n’a pas le choix. Ce sont les majors du disque qui exigent que l’utilisation des fichiers soit strictement encadrée. Quitte à laisser l’avantage de la liberté au « peer-to-peer ». Avec plus de 30% de son chiffre d’affaires qui dépend maintenant de la musique et une santé retrouvée, nul doute que le fabricant informatique fera prochainement tout pour museler DVD Jon.

Benjamin Ferran


Voir en ligne : Article de L’Expansion - 23/03/2005

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.