vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > De la craie et des ondes

De la craie et des ondes

mercredi 10 juillet 2002

Craiefiti (raccourci de craie et de graffiti) est la traduction du terme anglais warchalking. Mais qu’est ce donc ? Une idée venue de Grande Bretagne pour faire connaître un noeud de réseau local sans-fil (RLAN). L’idée a fait le tour du monde en quelques jours. Rappelons qu’en France, la craie n’est pas interdite mais les ondes sont soumise à une réglementation.

Les communautés Wi-Fi ont peu de moyens mais ne manquent pas d’idées. Elles viennent d’adopter des signes cabalisques écrits à la craie sur le sol ou sur les murs pour faire connaitre les noeuds. Warchalking en anglais, la terme français est craiefiti, inventé par Thomas GEE, wifiste confirmé. En effet, cette méthode est utilisée par les techniciens qui maintiennent les réseaux d’eau, de gaz ou d’électricité.

Aujourd’hui on compte 3 signes : deux demie-lunes dos à dos pour un réseau ouvert, une lune pour un réseau présent mais fermé, une lune avec un W au centre pour un noeud dont la connexion est cryptée à la hauteur de 128 bits. Au dessus du symbole on inscrit l’identifiant du noeud ou le moyen de contacter son propriétaire, en dessous la bande passante qu’à ce dernier. Voilà de quoi agrandir les réseaux communautaires. Les adeptes sauront à coup sûr repéré ce symbole et, pour le passant lambda, ce ne sera qu’un bout de craie qui s’effacera à la prochaine averse.


Voir en ligne : WiFi Montauban à l’origine du concept de Craiefiti

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.