vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Athlon XP-M, la réponse d’AMD au Centrino d’Intel

Athlon XP-M, la réponse d’AMD au Centrino d’Intel

jeudi 13 mars 2003

Loin de se laisser impressionner par le Centrino d’Intel, AMD réagit avec une nouvelle gamme de douze processeurs mobiles. Destinés à couvrir les marchés des ordinateurs portables et ultra-portables, les Athlon XP-M laissent aux intégrateurs le choix de la technologie sans fil adoptée.

GIF - 3.5 ko
La réponse d’AMD à Intel

Confronté au lancement du Centrino d’Intel, AMD se devait de frapper un grand coup. C’est chose faite avec une nouvelle gamme de douze processeurs mobiles, les Athlon XP-M qui viennent remplacer les Athlon 4. Deux types de marché sont principalement visés. Les ordinateur portables et les ultra-portables (thin-and-light notebooks) qui ne dépassent pas les 2 kilogrammes.

Proposés en basse tension (low voltage), les Athlon XP-M 1800+, 1700+, 1600+, 1500+ et 1400+ se destinent à ce dernier marché tandis que les portables "classiques" seront servis par les versions 2600+, 2500+, 2400+, 2200+ et 2000+. Par ailleurs, deux modèles basse tension, les 2200+ et 2400+, sont disponibles à la fois pour les portables et les ordinateurs de bureau (desktop replacement ou DTR). Enfin, AMD présente également une version plus performante de la version 2500+, dotée d’un cache mémoire total de 640 Ko (contre 384 Ko pour le reste des Athlon XP-M). Pour mémoire, le nombre qui précède le signe "+" ne désigne pas la fréquence mais l’équivalent en puissance - selon AMD - par rapport aux modèles d’Intel.

Stratégie alternative

Ces nouveaux Athlon XP-M héritent de l’architecture QuantiSpeed des Athlon : gravure en 130 nanomètres (0,13 micron), bus frontal à 266 MHz (333 MHz pour le modèle 2500+), etc. Cette gamme de puces mobiles bénéficie également de la technologie d’économie d’énergie PowerNow et des instructions multimédias 3DNow. Les tarifs s’étendent de 71 à 147 dollars pour la gamme low voltage et de 87 à 246 dollars pour les versions DTR. Le 2500+ est quant à lui proposé à 184 dollars.

AMD ne se démarque pas d’Intel seulement dans ses choix technologiques. Le fondeur de Sunnyvale propose une autre stratégie que le leader, à savoir le choix de la solution sans fil à intégrer. Là où Intel commercialise une solution complète "processeur et WiFi" avec le Centrino, AMD propose aux intégrateurs un processeur et leur laisse le choix des composants WiFi. Ceux-ci pourront personnaliser leurs ordinateurs portables selon les normes 802.11a, b ou g. Cela permet notamment à VIA Technologies de proposer le KN400, une version du KT400A dédiée à l’Athlon XP-M. Les constructeurs suivent, notamment Fujitsu qui propose un LifeBook S2010 doté d’un Athlon XP-M 1700+ et d’un contrôleur WiFi 802.11b pour 1.450 dollars.

Christophe Lagane


Voir en ligne : Article de VNUNet.fr - 12/03/2003

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.