vlan.org

Webzine des anciens étudiants de l’IUT Serecom St-Raphaël

Accueil > Actu > Apple lance Boot Camp : MacOS s’ouvre à Windows XP !

Apple lance Boot Camp : MacOS s’ouvre à Windows XP !

mercredi 5 avril 2006

"Macs do Windows too" ! s’exclame la firme qui visiblement a revu ses positions avec cette application officielle permettant le dual-boot sur les derniers Mac Intel.

C’est une mini-révolution dans le monde Apple. Et personne ne s’y attendait ! Pour la première fois, les ordinateurs à la pomme pourront officiellement et légalement faire tourner du Windows !

La firme lance en effet ’Boot Camp’, un logiciel de dualboot qui permet aux possesseurs des derniers Mac à processeur Intel, de choisir au démarrage, de travailler sous environnement MacOS X ou Windows XP.

Téléchargeable dès aujourd’hui, Boot Camp permet aux utilisateurs possédant un disque d’installation Windows XP de l’installer sur un Mac à processeur Intel. Une fois l’installation réalisée, ils peuvent redémarrer leur ordinateur et exécuter au choix Mac OSX ou Windows XP (en appuyant sur ’Alt’ au démarrage pour choisir l’OS), explique le constructeur dans un communiqué.

Concrètement, Boot Camp permet de créer de façon dynamique une deuxième partition sur le disque dur pour Windows, de graver un CD contenant tous les pilotes Windows nécessaires et d’effectuer l’installation à partir du CD de Windows XP.

Il s’agit donc d’un changement de philosophie de taille pour Apple. Un changement qui a été mûrement pesé et qui répond à la volonté d’Apple d’élargir, enfin, sa base d’utilisateurs.

En janvier dernier, lors du MacWorld, Apple lançait un premier pavé dans la marre en expliquant qu’elle ne cherchera pas à bloquer spécifiquement l’utilisation de Windows, même si bien évidemment elle n’encouragera pas cette pratique. Mais de là à penser que la firme développerait un outil spécifique...

JPEG - 8.5 ko
Mac does Windows, too.

Aujourd’hui, le constructeur officialise son changement de stratégie. "Apple n’a ni la volonté ni la perspective de commercialiser ou de supporter Windows, mais de nombreux utilisateurs ont exprimé leur souhait de pouvoir exécuter Windows sur le matériel de qualité supérieure d’Apple maintenant qu’ils sont équipés de processeurs Intel", explique Philip Schiller, Senior Vice President Worldwide Product Marketing d’Apple. "Nous pensons que Boot Camp rend le Mac encore plus attractif pour les utilisateurs Windows qui envisagent de passer à un Mac".

Traduction, si Apple accepte et officialise via un logiciel le dual boot, c’est uniquement pour convaincre les utilisateurs de PC de migrer sous Mac... Rappelons que le PC représente toujours plus de 90% du parc installé.

Un choix qui pourrait s’avérer payant pour la conquête de nouveaux clients, à partir du moment où Vista sera aussi supporté. Ce qui n’est pas gagné. Un ingénieur d’Apple présent à l’Intel Developper Forum nous expliquait il y a quelques semaines qu’il était "peu probable" de voir un jour des Mac Intel exécuter Windows Vista, le successeur de XP.

Par contre, pour ceux qui rêvent encore d’exécuter du MacOS dans un PC, il faudra repasser...

Rappelons qu’en 2007, tous les Mac d’Apple devraient être équipés de processeurs Intel.

Plus d’infos sur Boot Camp

La version bêta publique de Boot Camp est téléchargeable immédiatement à cette adresse : www.apple.com/macosx/bootcamp

Il s’agit d’une version d’essai du logiciel dont la licence est accordée pour une durée limitée. La version finale de Boot Camp sera une fonctionnalité intégrée à la prochaine version 10.5 ’Leopard’ de Mac OS X.

Pour utiliser Boot Camp, la configuration minimum est la suivante :

- Mac à processeur Intel
- Mac OS X version 10.4.6 ou ultérieure
- la dernière version du firmware
- 10 Go minimum d’espace disponible sur le disque de démarrage
- un CD ou DVD vierge inscriptible
- un disque unique de Windows XP Edition Familiale ou Professionnel avec le Service Pack 2 ou ultérieur.


Voir en ligne : Article de Silicon.fr - 05/04/2006

Messages

  • Effet secondaire à l’adoption d’Intel par le Mac d’Apple : exécuter à la fois Mac OS, Windows, Linux et Unix sur un Mac, grâce aux technologies de virtualisation VT, embarquées par les processeurs Core Duo d’Intel

    Pour beaucoup d’utilisateurs du Macintosh, l’application Boot Camp d’Apple, qui permet de charger Windows XP sur un Mac Intel, est à la fois un gadget et un pied de nez à Microsoft, bien peu utile au demeurant pour les utilisateurs qui hésitent à switcher entre les deux environnements pour exécuter des applications Windows sur un Mac.

    Pourtant, Apple lui-même a annoncé que Leopard, la prochaine ’release’ majeure de Mac OS X, intégrera la fonction de dual boot (démarrer sur l’un ou l’autre système installé sur le disque dur).

    Mais la firme Parallels Inc. pourrait bousculer cette vision de l’évolution du Mac avec Parallels Workstation 2.1, la nouvelle version de sa plate-forme de virtualisation, qui tire profit des processeurs Intel équipant désormais les nouveaux ’Mac Intel’.

    Parallels Workstation 2.1, en effet, reconnaît et exploite la technologie VT (virtual technology), un ’T’s’ ou supplément technologique intégré dans les processeurs d’Intel. VT isole chaque partition virtuelle des autres et permet d’affecter les ressources du système à un OS sans créer de conflit.

    A partir de cette technologie, Parallels affirme que chaque système d’exploitation invité s’exécute à une vitesse proche de la vitesse native des cœurs du Core Duo d’Intel. Et ces invités peuvent prendre des formes diverses : l’éditeur l’a démontré avec l’exécution simultanée de Mac OS X, Windows XP, Windows 3.11, Solaris (Unix de Sun) et Linux.

    De quoi rendre l’adoption de la technologie Intel sur le Mac un peu plus sympathique... Et faciliter la reconquête du marché des PC par Apple, en grignotant des parts de marchés aux Dell, HP ou Lenovo avec des Mac sous Mac OS, Windows, Linux et/ou Solaris !

    Voir en ligne : Article de Silicon.fr - 11/04/2006

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.